Les chefs Euro-Toques France à la rencontre des Parlementaires européens

Les chefs Euro-Toques France à la rencontre des Parlementaires européens

Le mardi 10 septembre 2019, à l’invitation du député européen Marc Tarabella, et sous la houlette d’Euro-Toques international, une délégation de chefs cuisiniers, venant de plus de 10 pays européens, sont allés à la rencontre des nouveaux députés européens. 5 pays ont proposé des recettes typiques, mettant en avant les produits de différents terroirs européens.

Euro-Toques France était représenté par Guillaume Gomez (Co-Président d’Euro-Toques France, Président des Cuisiniers de la République, MOF 2004), Michel Roth (Co-Président d’Euro-Toques France, MOF et Bocuse d’Or 1991), Jacques Barnachon (Secrétaire Général d’Euro-Toques France, chef étoilé du restaurant L’étang du Moulin) et Didier Peschard (Président Honoraire Euro-Toques France et Euro-Toques International).

Guillaume Gomez a rappelé dans son discours que « Les français comme tous les citoyens européens, veulent savoir ce qu’ils mangent, d’où proviennent les produits qui se retrouvent dans nos assiettes ? Comment ont-t-ils été cultivés, péchés, élevés … ?

Voilà des questions qu’ils se posent et qu’ils nous posent chaque jour. »


Aussi, Euro-Toques France entend :

Aller à la rencontre des producteurs, pour faire renaître des productions méconnues ou oubliées et les aider dans leur volonté de monter en gamme ou de labellisation.
Prendre la parole sur l’importance de manger équilibré grâce à la diversité des produits à disposition des chefs.
Être moteur sur les enjeux environnementaux (saisonnalité, circuit-court…).
Être proactif en direction des jeunes générations dans l’éveil au goût.
Faire entendre la voix des chefs sur des sujets d’actualité (origine des produits, signe de qualité, consommation de produits d’origine animale…).

Sur ce dernier point Guillaume Gomez a rappelé que « Les chefs s’inquiètent de l’arrivée de « viandes » synthétiques issues de cellules souches, de « lait » de synthèse créée en laboratoires, d’omelettes sans œufs… Où sont passées les notions d’élevage ; de terroir ; de qualité ?

Devra-t-on mentionner un jour sur nos cartes, le nom du milliardaire de la Silicone Valley dont seraient issus ces produits, plutôt que de parler de race, de zone géographique, de morceau ou de maturation ? »

Cette journée au Parlement Européen a également permis de rencontrer de nombreux élus, et de pouvoir échanger quelques instants avec Ursula Von Der Leyen (Présidente de la Commission Européenne qui prendra ses fonctions à partir du 1er novembre prochain).

Euro-Toques Notre lobby c'est le produit

Contacts presse /  Tel : 01 44 18 45 09
Elisabeth Perrouault : partenariat@eurotoques.fr
Mathieu La Fay : dg@eurotoques.fr