VITTEL

VITTEL

photovittelVITTEL et le TOUR DE FRANCE, il y a vraiment quelque chose d’unique dans cette rencontre…

Avec l’arrivée de VITTEL en 2008 comme partenaire officiel du Tour de France, le groupe NESTLE WATERS confirme tout son attachement historique à la grande boucle et s’affiche comme le plus ancien partenaire du Tour de France. Une véritable histoire d’amour.

VITTEL : il y a vraiment quelque chose de responsable dans cette eau . . .

Parce que l’eau minérale naturelle VITTEL est une ressource précieuse et fragile, VITTEL a de tout temps témoigné d’une réelle sensibilité environnementale. Cette sensibilité lui permet sans aucun doute aujourd’hui d’être considéré comme un acteur engagé dans la vie de sa région et socialement responsable.

bouteilleEn matière de gestion de ses ressources en eau, VITTEL a développé, en collaboration avec l’Institut National de Recherche Agronomique et des nombreux agriculteurs présents autour de la source, une agriculture «zéro pesticide». Ce plan initié à la fin des années 80 est dénommé Agrivair, il permet aujourd’hui la protection de près de 10 000 hectares et garantit aux consommateurs le respect de la qualité et de la pureté originelle de l’eau minérale naturelle VITTEL.
VITTEL s’engage également au niveau industriel et dans sa politique de transport en développant des pratiques visant à réduire son impact environnemental : réduction de la consommation d’eau lors de la fabrication, utilisation du rail ou du ferroutage pour le transport des bouteilles (50% des bouteilles transportées), réduction du poids de la bouteille VITTEL (20% en dix ans), incitation des consommateurs au geste de tri….

Cette démarche environnementale, VITTEL la mène aussi dans d’autres régions du monde. Tout d’abord en faisant bénéficier les autres sites de production de NESTLÉ WATERS de son savoir faire en matière de gestion durable des ressources en eau , mais aussi via un vaste programme de reforestation en Amérique Latine (Bolivie et Pérou) par lequel elle s’engage à planter 350 000 arbres dans la plus grande réserve d’eau douce mondiale, afin de préserver la biodiversité de la plus grande réserve mondiale d’eau et pour lutter contre le réchauffement climatique.

 

.